Diabète et maladies du cœur

Boire du café diminue les risques de diabète

Valeur de l'affirmation : 2
0 : Non fondée
1 : Peu probable
2 : Probable
3 : Fondée

Selon plusieurs études, boire plus de 3 à 7 tasses de café par jour réduirait les risques de développer le diabète de type 2!


Une vingtaine d’études ont constaté que les personnes consommant de grandes quantités de café (avec ou sans caféine) sur une période de 10 à 20 ans étaient moins susceptibles de développer le diabète de type 2.

Plusieurs théories ont été proposées pour expliquer ce phénomène. Puisque la caféine stimule la dépense calorique, certains pensent qu’une grande consommation de café aiderait à maintenir un poids santé et préviendrait ainsi le surplus de poids, un facteur de risque reconnu du diabète.

 

D’autres pointent du doigt les divers minéraux (tel que le potassium et le magnésium), la niacine, la caféine et les antioxydants présents dans le café. De plus en plus, les chercheurs s’entendent sur l’effet positif du café sur les différents mécanismes qui assurent un taux de sucre acceptable dans le sang (la sensibilité à l’insuline, par exemple). Ou encore, les antioxydants pourraient jouer un rôle dans la prévention de la destruction des cellules du pancréas (une des causes du développement du diabète). En maintenant l’efficacité de ces mécanismes, il serait donc possible de réduire les risques de diabète

Les recherches concluent que le consommateur habituel moyen de café (soit environ 3 à 4 tasses de café par jour) serait mieux protégé contre le diabète de type 2 par rapport à une personne qui n’en consomme pas. On remarque également que la caféine ne serait pas le principal facteur responsable de cette protection puisque les consommateurs de cafés décaféinés font preuve des mêmes bienfaits. Quelques études sont également en cours concernant le thé et ses avantages par rapport au diabète mais pour l’instant, il n’y a encore aucune conclusion très claire. 

 

Toutefois, encore plusieurs questions demeurent sans réponse. D’autres études devront lever le voile sur le mystère du café en prévention du diabète de type 2 :

  • Quels sont les composés actifs du café?
  • Comment agissent ces composés dans le corps?
  • Combien de tasses de café par jour mènent à des effets positifs?
  • Y a-t-il des effets négatifs à une si grande consommation de café, même décaféiné?



Caféine : gare aux effets secondaires
 

Actuellement, Santé Canada recommande aux adultes en bonne santé de ne pas prendre plus de 400 mg de caféine par jour, soit l'équivalent d'environ trois tasses de café de 8 onces (237 ml), ce qui exclut les femmes en âge de procréer pour qui, la quantité de caféine recommandée est plus faible.
 

Boire plus de 1 à 3 tasses de café régulier (ou de 300 à 400 mg de caféine) selon votre sexe peut rapidement causer les effets indésirables suivants :
 

  • caféisme (tremblements, crises d’anxiété, irritabilité, agitation et troubles du sommeil);
  • palpitations;
  • accélération de la respiration;
  • maux de tête.


De plus, certains médicaments réagissent mal en présence de la caféine : cette interaction peut accentuer les effets secondaires et parfois même diminuer l’efficacité du médicament!

A l’heure actuelle, les scientifiques ne recommandent pas la consommation de café en prévention du diabète de type 2. Une habitude qui vous empêche de dormir et engendre divers problèmes de santé ne peut être la solution miracle au diabète.


Prévenir le diabète en 3 étapes :

Parmi les stratégies efficaces pour contrer le diabète, boire d’importantes quantités de café arrive bien loin derrière :

  1. de saines habitudes alimentaires;
  2. le maintien d’un poids santé;
  3. la pratique régulière d'activités physiques.

 

 

 



 

 

Dernière modification :