Bébés

Des probiotiques pour soulager les coliques?

 

Les coliques sont sans aucun doute une source importante de stress pour les parents. Bien qu’aucune preuve n’est prouvée leur efficacité, les parents sont tentées d’essayer plusieurs solutions : changements de la préparation pour nourrisson, musique, vibration, porte-bébé, massage, etc. Et si les probiotiques pouvaient soulager les pleurs de bébé et les inquiétudes de leurs parents?

 

Les coliques constituent un des problèmes les plus courants chez le nouveau-né au cours des trois premiers mois de vie. Elles touchent entre 3 et 28 % des nouveau-nés. 

 

Les coliques sont des pleurs excessifs et inconsolables qui surviennent par crises aiguës, sans cause identifiable. Plusieurs fois par semaine, votre bébé pleure plusieurs heures par jour, généralement en fin de journée. Il serre les poings et se recroqueville sur lui-même tandis que son visage devient rouge.


Pourtant, entre ces périodes de crise, il est de bonne humeur et prend du poids normalement.

Si votre enfant est bien nourri et en santé, il souffre de coliques s’il :
• Pleure et se montre agité pendant au moins 3 heures par jour,
• Et ce, pendant plus de 3 jours par semaine, pendant 3 semaines.

 

 

Causes possibles des coliques

 

Bien que la recherche se penche sur les causes des coliques depuis plus de 40 ans, celles-ci demeurent encore inconnues. Les coliques font partie du processus d’adaptation de l’enfant à son nouvel environnement.

Plusieurs causes ont été proposées et étudiées, mais aucune n’a été démontrée à ce jour :

 

  • Une mauvaise évacuation de l’air qui entre dans l’estomac pendant les pleurs ou le boire et qui cause des inconforts une fois passé dans l’intestin;
  • Un bébé plus sensible à son environnement ou au tempérament difficile;
  • Une angoisse à l’arrivée de la nuit;
  • Une immaturité transitoire;
  • Des problèmes gastro-intestinaux comme des reflux, une allergie ou une intolérance alimentaire;
  • Une mauvaise digestion du lait;
  • Le tabagisme des parents;
  • Etc.

 

 

Des probiotiques à la rescousse?

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui, lorsque consommés en quantité suffisante, exercent un bénéfice sur la santé de l’hôte. Il est important de se rappeler que chaque souche de probiotique possède des effets qui lui sont spécifiques.

Selon certaines études, l’intestin des nourrissons souffrant de coliques contiendrait moins de « bonnes bactéries » que l’intestin des autres nourrissons. Or, au cours des premiers mois de vie, les bonnes bactéries intestinales stimuleraient le système immunitaire et influenceraient, indirectement, le fait de développer ou non certaines allergies. Toutefois, le lien proposé entre les coliques et les allergies alimentaires semble très complexe et n’a pas encore été démontré.

 

Une équipe de chercheurs italiens a évalué l’effet de l’administration d’une souche particulière de probiotiques (Lactobacillus reuteri ATCC 55730) par voie orale à des enfants souffrant de coliques. Quarante et un (41) nourrissons exclusivement allaités ont reçu 5 gouttes de probiotiques par jour durant 28 jours, 30 minutes après l’allaitement. Pour des fins de comparaison, des gouttes de simethicone (60 mg/jour) ont été données à 42 autres nourrissons allaités souffrant de coliques. Les mères suivaient toutes une diète exempte de produits laitiers. Chaque jour, tous les parents notaient la durée des pleurs de leur nourrisson.

Résultat: La durée des pleurs des enfants recevant les probiotiques L. reuteri ATCC 55730 est passée de 197 minutes par jour à 51 minutes par jour en 28 jours, alors que la durée des pleurs des autres enfants n’a diminué qu’à 145 minutes par jour durant la même période. Malheureusement, plusieurs failles méthodologiques sont présentes dans cette étude (absence de vrai groupe contrôle, les parents connaissaient la nature des gouttes à donner à leur enfant, etc.) et certains problèmes rencontrés avec cette souche (résistance potentielle aux antibiotiques) de probiotiques rendent les résultats moins valides. 

 

 

Suite à cette étude, deux groupes de chercheurs ont utilisé une souche différente de L reuteri qui ne présente pas de risque de résistance, la DSM 17938, auprès de bébés âgés d’environ 1 mois (allaités exclusivement ou majoritairement) souffrant de coliques. Le protocole était similaire pour les 2 études : les bébés ont reçu 5 gouttes (probiotiques ou placebo) une fois par jour pendant 21 jours. Ni les parents ni les chercheurs ne connaissaient l’attribution des bébés dans les 2 groupes (traitement ou placébo). Les parents devaient noter dans un journal de bord, la durée des coliques, leur perception de la sévérité des coliques de leur enfant, la qualité de vie de la famille et les effets secondaires.

 

Résultats : Les deux études ont montré une diminution significative de la durée des pleurs des bébés ayant reçu le probiotique Lactobacillus reuteri DSM 17938. Qu’est-ce qu’on entend par une diminution significative? Dans la plus récente de ces 2 études, les bébés pleuraient en moyenne 240 minutes par jour. Ceux qui ont reçu le probiotiques ont vu leurs pleurs diminuer à 105, 75 et 52 minutes par jour (aux jours 14, 21 et 28 respectivement) tandis que pour ceux du groupe placébo, le temps de pleurs est passé à 150, 128 et 120 minutes par jour au cours de la même période. 

 

 

Devez-vous donner des probiotiques à votre nourrisson?

 

Les deux dernières études confirment que les bébés allaités (exclusivement ou majoritairement) souffrant de coliques pourraient bénéficier d’un traitement avec le probiotique L. reuteri DSM 17938.

 

L’utilisation d’un traitement pour cette condition chez les bébés est questionnable. Toutefois,  pour ceux qui désirent réduire les coliques infantiles, l’utilisation de  L. reuteri DSM 17938 s’avère efficace. L’absence de traitement pour soulager les coliques et l’absence d’effet secondaire de l’utilisation de probiotiques chez la population en santé, sont en faveur de l’utilisation de L. reuteri DSM 17938.

 

D’autres études sont toutefois nécessaires pour clarifier le rôle de L. reuteri DSM 17938 pour soulager les coliques auprès de nourrissons nourris de préparation.

 


Si vous désirez donner des probiotiques à votre nourrisson :

 

  • Rappelez-vous que seul le probiotique Lactobacillus reuteri DSM 17938 a été étudié et est considéré comme sécuritaire pour un nouveau-né;
  • Ne donnez pas plus de 5 gouttes (ou un total de 108 unités) par jour de ce probiotique à votre enfant, et ce, pour une période maximale de 28 jours;
  • Consultez toujours votre médecin de famille, votre pédiatre ou votre pharmacien avant de donner des probiotiques à votre enfant.

 

 

Dernière modification :