Achats/étiquettes nutritionnelles

Les produits allégés démasqués

«Léger», «Faible en gras», «Sans sucre ajouté»… Les produits allégés donnent bonne conscience, mais pouvez-vous vraiment leur faire confiance?


En principe, les produits allégés sont des produits classiques dont la quantité de sucre ou de matières grasses a été réduite. Vous devriez obtenir ainsi un produit moins calorique.

Mais attention, ce n’est pas nécessairement le cas. En effet, on trouve fréquemment un produit allégé contenant presque autant de calories que la version originale.

 

 

 


 

Pour alléger un produit, l’industrie alimentaire utilise certains moyens :

1. Couper dans le gras
2. Réduire la quantité de sucre

 



Moins de gras, plus de glucides…

Les matières grasses apportent des calories, mais aussi une texture et un goût aux aliments.

En coupant les matières grasses, divers subterfuges doivent être mis en œuvre pour préserver le goût, la texture et le volume des produits allégés :

 

 

  • Ajout de gélifiants, de fibres d’amidon ou de sucres (plats cuisinés, yogourt, mayonnaise, desserts, etc.)
  • Ajout d’eau (margarine et beurre)
  • Ajout d’air (crème glacée, mousse)

     


Certes, la teneur en matières grasses de ces produits diminue mais, en contrepartie, la quantité de glucides (fibres, amidon) et de sucre augmente souvent. Résultat : certains produits faibles en gras sont presque aussi caloriques que leur version originale!

Par exemple, le magazine Protégez-vous a observé, en février 2003, que plusieurs produits allégés contenaient seulement environ 10 calories de moins que le produit traditionnel (beurre d’arachide, biscuits, yogourt, barres tendres, crème glacée, etc.). Un bien maigre bénéfice…


Moins de sucre, moins de calories?

Contrairement aux matières grasses, il existe des produits de substitution au sucre fournissant le goût sucré recherché sans les calories : les édulcorants de synthèse (aspartame, acésulfame de potassium, sucralose, etc.).

Il est donc possible de retrouver sur les tablettes de votre épicerie des aliments sans sucre (boissons gazeuses ou à saveur de fruits diète, par exemple) ne contenant aucune calorie (contre 120 kCal pour la version originale).

Soyez tout de même vigilant. Certains produits réduits en sucre, comme le chocolat, peuvent être additionnés de fibres ou de gras, donc autant, sinon plus, caloriques.

L’allégation «sans sucre ajouté» peut également porter à confusion : le produit peut contenir naturellement une quantité importante de sucre. Par exemple, 1 cuillerée à table (15 ml) de certaines confitures « sans sucre ajouté » fournit tout de même l’équivalent d’une cuillerée à thé (5 ml) de sucre provenant des fruits utilisés.


Pour éviter les mauvaises surprises, lisez attentivement les étiquettes en comparant le nombre de calories, de matières grasses (lipides) et de sucres (glucides) par portion du produit allégé avec le produit original. Le résultat est parfois surprenant…


Le secret d’une perte de poids

Le secret d’une perte de poids demeure de manger moins et de bouger plus.

Réduire votre apport en gras et en sucre ajouté est sans contredit un bon moyen de limiter le nombre de calories ingérées.

Pour y arriver, les croustilles, la crème glacée et les biscuits allégés ne sont pas vos meilleurs alliés. Plus souvent qu’autrement, on a tendance à en manger plus sous prétexte qu’ils sont allégés. Le résultat sur la balance risque alors de ne pas être celui escompté…

Misez plutôt sur les légumes, les fruits, les grains entiers, les légumineuses et des viandes cuites avec peu de gras.

C’est un moyen simple et efficace de réduire votre consommation de gras, de sucre ajouté et de calories!

 

 

Dernière modification :