Hydratation

Se rafraîchir, pour le meilleur et pour le pire!

C’est le temps des vacances et se rafraîchir entre amis, sur le bord de la piscine ou en ville, ne rime pas toujours avec hydratation. Quand le thermomètre passe le cap des 30 °C, il est facile de se laisser tenter par nos boissons préférées, que ce soit le thé glacé, les jus ou encore les boissons frappées (smoothies). Ce que vous devez savoir, c’est que ces délices à boire sont, la plupart du temps, très sucrées et donc très caloriques. Pour y voir plus clair, Extenso a décortiqué les forces et faiblesses des plus populaires boissons estivales non alcoolisées.

 

Jus
 

Forces
 

  • Il est vrai que 125 ml (½ tasse) de jus de fruits pur (boissons, punchs, cocktails et nectars exclus) est l’équivalent d’un fruit sur le plan des vitamines et des minéraux. L’équivalence est la même pour le jus de légumes.
  • Ils sont donc intéressants à considérer si le repas ne contient pas de fruits ou de légumes.

 


Faiblesses

  • Sous forme de jus, vous ne bénéficiez pas des fibres contenues dans les fruits et légumes frais et donc du sentiment de satiété procuré par les fibres. En d’autres termes, vous pouvez boire une grande quantité de jus sans ressentir un sentiment de plénitude.
  • Dans un verre de jus de 125 ml (½ tasse), on retrouve environ 60 kcal, selon le type de jus. Pensez à la quantité que vous pouvez boire en un après-midi au bord de la piscine et faites le calcul. Les calories s’additionnent plutôt rapidement, non?
     

 

 

Solution Extenso

Si vous avez vraiment envie de boire du jus, diminuez la quantité en mélangeant le jus avec la même quantité d’eau ou d’eau minérale.em 



Boissons frappées (smoothies)

 

Cet été, quoi de plus tendance qu’une de ces boissons frappées que l’on peut se procurer dans les nombreux bars à jus? Le choix des saveurs n’a comme limite que votre imagination, étant donné les nombreuses combinaisons possibles, souvent sélectionnées par le client lui-même.



 

 

Forces

  • À la base, c’est un mélange de fruits, ou même de légumes, de glace et parfois de lait, de yogourt ou de boisson de soya. Ce sont tous de bons ingrédients, mais attention aux portions!
     


Faiblesses

  • Remarquez la grosseur des formats. Ils atteignent souvent jusqu’à 24 onces, soit l’équivalent de 6 portions de fruits, 750 ml (3 tasses) de jus et donc environ 360 kcal!
  • En plus, sachez ce que vous payerez pour ces 360 kcal : les boissons frappées se détaillent souvent à environ 5 $/portion.
  • Vous payerez même parfois un surplus pour que l’on ajoute un de ces ingrédients verts : chlorophylle, herbe de blé, thé vert… Cela peaufine, encore une fois, l’image santé du produit.

 

 

Solution Extenso:
La plus sage décision, dans le cas des boissons frappées achetées dans les bars à jus, est de choisir le plus petit format et celui qui contient des produits laitiers ou des boissons de soya. Les protéines contenues dans ces choix combleront un peu plus votre faim qu’un simple jus de fruits ou de légumes. Toutefois, la sensation de satiété sera tout de même de courte durée.

Pourquoi ne pas vous concocter un smoothie maison? Combinez des fruits de saison, de la glace et du lait dans un mélangeur et le tour est joué! Vous pourrez ainsi contrôler la qualité des produits et choisir la quantité consommée. Votre portefeuille sera aussi épargné.


 


Boissons gazeuses

Que des faiblesses dans ce cas-ci…
  • Les boissons gazeuses ordinaires sont aussi sucrées que les jus (30 g de sucre par 250 ml), mais ne contiennent pas de vitamines et minéraux. De plus, les boissons brunes de type cola contiennent de la caféine, qui a une légère action diurétique.

  • Les portions de boisson gazeuse, trop souvent gigantesques, que servent les chaînes de restauration rapide fournissent beaucoup de calories superflues.

  • Bien que les versions diètes de ces boissons ne contiennent ni sucre ni calories, elles entretiennent tout de même un goût pour le sucre et les aliments sucrés.



Bref, les boissons gazeuses sont loin d’être la meilleure façon de se rafraîchir et encore moins de s’hydrater.

 

Boissons glacées pour l’été!

Deux autres produits sont très en vogue, soit le thé glacé, que l’on connaît très bien, et le café glacé, qui a largement fait sa place depuis déjà quelques années.


Faiblesses (en général) :

  • Contrairement à la version chaude nature, les cafés ou thés glacés vendus dans les chaînes de café sont la plupart du temps très sucrés. De plus, on y ajoute très souvent de la crème (fouettée ou non) ou encore de la crème glacée. Résultat : le contenu en matières grasses, et par conséquent en calories, augmente de manière considérable.
  • Le thé glacé que l’on retrouve sur le marché se compare aux boissons gazeuses sur le plan des calories et du sucre.
    Lorsque l’on considère la taille des formats vendus et la quantité que l’on peut boire par un après-midi de canicule, on s’aperçoit que l’apport énergétique de ces boissons est considérable.

     



Pourtant, la version chaude de cette boisson est souvent beaucoup moins calorique. Il serait donc possible de se faire son propre thé glacé afin de lui conférer un profil nutritionnel plus intéressant.


 

Thé glacé maison

Infusez votre thé préféré dans 500 ml d’eau et ajoutez-y 15 ml (1 c. à soupe) de sucre ou de miel et du jus de citron. Cette excellente boisson renferme très peu de calories (60 kcal pour 500 ml), soit la même quantité que dans 125 ml (½ tasse) de jus de fruits. Il ne reste qu’à ajouter des glaçons et hop! Vous obtiendrez une boisson rafraîchissante, et beaucoup plus santé!



En théorie, le café glacé à proprement dit pourrait être une boisson rafraîchissante beaucoup moins calorique s’il ressemblait un peu plus à son jumeau chaud. Cela dépend bien entendu de la quantité de sucre qu’on y ajoute et aussi de l’ajout de lait ou de crème.


Café glacé maison

Faites refroidir 500 ml de café et ajoutez-y 15 ml (1 c. à soupe) de sucre et 75 ml (1/3 tasse) de lait 2 %. Vous obtenez ainsi un café contenant seulement 90 kcal pour 500 ml, 19 g de sucre et aussi peu 0,6 g de gras.



À défaut de faire vous-même votre café glacé, choisissez les plus petits formats du commerce qui sont faits à partir de vrai café (et non de sirop de café), de lait et d’une quantité raisonnable de sucre, que vous ajouterez idéalement vous-même.


Pour bien s’hydrater, rien de tel que de revenir à la source!

Rien ne remplace l’eau pour s’hydrater. Les aliments nous en fournissent une partie, soit de 0,5 à 1 litre/jour. Cependant, nos besoins quotidiens en eau sont plus élevés. Les hommes en ont besoin de 3 litres de plus et les femmes de 2,2 litres. Peu importe le type de liquide (eau, tisane, thé, lait, jus), il compte dans l’apport hydrique. Pour les petites dents sucrées qui ont de la difficulté à s’habituer à boire un liquide sans goût, essayez l’eau citronnée. Elle a du goût, vous rafraîchira sans hésitation et surtout, elle ne vous jouera pas de tour sur le plan du contenu énergétique.

 

 

Dernière modification :