Blogue

4 février 2015

Dompter son autocuiseur

par Philippe Grand dans

Entre four et frigo

Avouons-le, l’autocuiseur est pas mal loin du mainstream.  À l’inverse d’une diète ou d'un régime loufoquement farfelu (manger comme un homme des cavernes), c'est assez rare qu'un outil de cuisson devienne une mode... Ok, ok à part le Lean Mean Fat-Reducing Grilling Machine, mieux connu sous le nom du George Foreman Grill, en 1994. Tout ça pour dire que si tu dis à tes chums que tu cuisines tous tes aliments avec un autocuiseur parce que c’est à la mode, ça se peut qu'ils te regardent croches et te demandent si tout va bien.

 

Trouvant que mon autocuiseur ramassait un peu trop de poussière à mon goût, j’ai donc décidé de le mettre à la mode et de devenir un utilisateur chevronné. Évidemment, si les autocuiseurs de beaucoup de gens sont poussiéreux dû à un manque d’utilisation, il y a forcément plusieurs raisons. J’ai donc questionné non-exhaustivement mon entourage pour voir quels étaient leurs freins à utiliser leur autocuiseur.

 

 

Excuses bidons Réponses convaincantes
Ça fait trop de bruit quand ça cuit. Une tondeuse fait du bruit. Un autocuiseur émet une douce mélodie de vapeur. Mets des bouchons dans tes oreilles.
J'ai peur que le couvercle finisse encastré dans le plafond. Si tu utilises un vilebrequin au lieu d'une perceuse, ça se peut que tu cours ce risque (lire : t'es bloqué dans le passé et tes outils sont très vieux). Par contre, sache que les nouveaux modèles d'autocuiseur sont beaucoup plus sécuritaires qu'avant et que ce risque est désormais quasi-inexistant.
Le couvercle est difficile à enclencher.

Demande à ton beau voisin d'à côté qui possède une perceuse de t’aider.

J’ai peur de trop faire cuire les aliments. Utilise le tableau de cuisson présenté plus bas.
C’est chiant à laver. Paie un verre au voisin pour qu'il vienne t'aider à faire ta vaisselle.

 

 

Rien pour faciliter l’utilisation de l’autocuiseur, côté recette disponible sur Internet, ce n’est pas la panacée. Ma conclusion : ce n'est pas tout le monde qui se dit, «humm, je vais partir un livre de recettes, non mieux, un blogue sur l'autocuiseur!». Si t'as 50 «J'aime» sur ta page Facebook, t'es bon.

 

Comme il y a peu de recettes, et elles se ressemblent souvent, voici donc quelques règles de base et d’utilisation pour t’aider à devenir un champion de l’autocuiseur.

 

Règle de base pour adapter une recette conventionnelle

  1. Tu diminues le temps de cuisson de 2/3. Exemple : Un aliment prend 60 minutes à cuire dans une casserole couverte. À l’autocuiseur, il prendra 20 minutes.
  2. L’expérience est le meilleur professeur. Tu auras besoins de quelques essais et erreurs avant de maîtriser pleinement ton autocuiseur. Par la suite, tu seras en mesure de l’exploiter à son plein potentiel.
  3. Il doit toujours y avoir suffisamment de liquide dans l’autocuiseur pour produire de la vapeur lors de la cuisson.

 

Le temps de cuisson commence quand?

Quand la vapeur commence à sortir et la valve se ferme. À ce moment, tu pars le chrono.

 

Lorsque la cuisson est terminée, comment faire sortir la pression?

Tu as trois options : une lente et deux rapides. Pour la lente, tu fermes le feu et tu attends que la valve se rouvre. S’il faut que tu enlèves rapidement la pression parce que les aliments (légumes) risquent de trop cuire, tu pèses sur le bouton qui te permet de relâcher rapidement de la pression ou tu mets ton autocuiseur dans ton évier et tu fais couler de l’eau froide sur le couvercle.

 

Quels aliments sont particulièrement plaisants à cuire dans un autocuiseur?

Pas mal tous, mais il y en a qui valent plus la peine parce qu’ils prennent beaucoup de temps à cuire.

 

 

Aliments

Détails et méthodes

Temps de cuisson à haute pression (15 psi)

Légumineuses

Haricots noirs

Pour 250 ml de légumineuses sèches, sans trempage.

Donne environ 500 ml de légumineuses cuites.

 

Couvrir d’eau jusqu’à 5 cm au-dessus des légumineuses, sans jamais dépasser la moitié de l’autocuiseur.

Ajouter 15 ml d’huile végétale pour empêcher la formation de mousse qui pourrait bloquer la valve.

20 à 25 min

Haricots blancs

22 à 25 min

Pois chiches

30 à 40 min

Flageolets

17 à 22 min

Haricots navy

16 à 25 min

Haricots rouges

20 à 25 min

Grains céréaliers

Riz arborio

Suivre n’importe quelle recette de risotto. Quand vient le temps d’ajouter le bouillon, l’ajouter en un seul coup et fermer le couvercle. Amener l’autocuiseur à pression élevée. Diminuer le feu à moyen.

7 min

Riz brun

Pour 250 ml de grains secs,

Ajouter 1250 ml d’eau, 15 ml d’huile végétale et 2 ml de sel.

À feu élevé, amener l’autocuiseur à pression élevée. Diminuer le feu à moyen. Cuire selon le temps requis puis égoutter.

15 min

Orge mondé

18 min

Blé ou épeautre

40 min

Viandes

Épaule de porc

Enrober 2 kg de morceaux d’épaule d’un mélange d’épices à barbecue et mettre dans l’autocuiseur avec un bouillon 500 ml de bouillon de poulet et 250 ml de sauce barbecue. À feu élevé, amener l’autocuiseur à pression élevée. Diminuer le feu à moyen pour le reste de la cuisson.

60 min

Rôti de palette

Pour un rôti d’environ 1 kg, le faire colorer avec un peu d’huile dans l’autocuiseur. Ajouter 500 ml de bouillon de bœuf et fermer le couvercle. À feu élevé, amener l’autocuiseur à pression élevée. Diminuer le feu à moyen pour le reste de la cuisson.

40 min

Bouillon de poulet

Faire colorer 1 kg de morceaux de poulet avec os avec 1 oignon en dés. Ajouter

Ajouter 2 litres d’eau et 2 feuilles de laurier. À feu élevé, amener l’autocuiseur à pression élevée. Diminuer le feu à moyen pour le reste de la cuisson.

60 min

 

 

Après avoir lu attentivement ce tableau, réalises-tu que ton rôti/braisé du dimanche peut maintenant avoir lieu le mercredi? C’est une nouvelle merveilleuse! Mais ça ne veut pas dire que tu peux faire toutes tes activités du dimanche le mercredi. Si t’essaies, ça se peut que tu perdes ton emploi.