Blogue

29 août 2013

Le retour aux sources

par Nathalie Jobin dans

Actualités

 

Après une courte immersion estivale dans l’environnement obésogène des USA, vivement le retour à la maison, les aliments non transformés et la profusion de fruits et légumes frais de saison!

 

Ce n’est pas la première fois que nous allons en famille passer une partie de nos vacances sur la côte-est américaine. Pourtant, il me semble que cette fois-ci, ça m’a sauté aux yeux. Sauté aux yeux de voir à quel point tout est propice à manger davantage et avec excès. Des craquelins au fromage et tabasco vert en passant par la crème glacée «gâteau au fromage et brownies » ou « Boston Cream pie », tout est offert dans des saveurs et des textures qui titillent nos papilles et qui donnent envie d’y goûter! Alors, on y goûte et on trouve ça « bon »… la première journée. Après, on réalise à quel point c’est insipide, artificiel et insatisfaisant… Et je ne parle même pas de la valeur nutritive et des portions immenses (qui donnent la nausée)!

 

Quand on est habitué à cuisiner à partir d’aliments de base et à goûter le vrai goût des aliments, c’est difficile d’apprécier ces aliments ultra-transformés. Même mes filles avaient hâte de retrouver un environnement alimentaire plus sain! Belle victoire pour une maman (nutritionniste)!

 

Les écarts font partie des plaisirs des vacances estivales. La bonne nouvelle est que l’envie de reprendre des habitudes alimentaires plus « normales » se fait sentir vers la fin de l’été. Avec la rentrée scolaire, c’est le retour de la routine (planification des repas, boîtes à lunch, collations, etc.). Routine qui peut parfois sembler lourde, surtout après le rythme des vacances. Souvenons-nous toutefois que la planification des repas et la cuisine maison à partir d’aliments de base, c’est non seulement gagnant d’un point de vue pratico-pratique, mais aussi pour le plaisir de manger… Bien planifié, c’est plus facile d’intégrer la cuisine à partir d’aliments de base à l’horaire quotidien. Et par le fait même, on a encore plus de plaisir à savourer des repas au goût vrai et authentique. Tout ça, on le réalise encore plus après une semaine d’exposition intense à des rangées d’épicerie garnies de formats géants et de saveurs artificielles!

 

Dès cette fin de semaine, c’est avec le sourire que je vais me mettre à la préparation de réserves pour les boîtes à lunch des enfants et la planification des repas de la semaine. Toute la famille sera gagnante!

 

Et vous?

Avez-vous été étonné, agréablement surpris ou choqués par l’offre alimentaire du lieu où vous avez passé vos vacances?

Reprendre une routine de planification des repas et des lunchs vous stress ou vous enthousiasme?

 

Psst: n’oubliez pas que nous avons plusieurs outils pour vous accompagner et vous inspirer sur Extenso!