Blogue

15 juillet 2014

Les aliments bio sont-ils meilleurs pour la santé? Peut-être.

par Bernard Lavallée dans

Le mangeur

 

Depuis la semaine dernière, une nouvelle étude portant sur les aliments biologiques fait le tour des médias. Une autre direz-vous? Oui, une autre. Ce qui distingue cette étude des autres, c’est qu’il s’agit d’une méta-analyse qui regroupe plus de 300 études ayant étudié le contenu en nutriments et/ou en pesticides d’aliments végétaux cultivés de façon biologique ou de façon conventionnelle.

 

Selon les auteurs de l’article, trois conclusions sont particulièrement d’intérêt :

 

  1. Les aliments cultivés de façon biologique contiennent moins de pesticides que les aliments cultivés de façon conventionnelle.
  2. Les aliments cultivés de façon biologique contiennent moins de cadmium, un métal lourd toxique, que les aliments cultivés de façon conventionnelle.
  3. Les aliments cultivés de façon biologique contiennent plus d’antioxydants que les aliments cultivés de façon conventionnelle.

 

Les deux premiers points sont peu surprenants. Comme l’agriculture biologique interdit l’utilisation de pesticides et d’engrais de synthèse (dont certains peuvent favoriser l’absorption du cadmium par les plantes) on s’attend à retrouver moins de ces produits dans les aliments biologiques.

 

Toutefois, il s’agit d’une des premières études de cette envergure à déclarer que les aliments biologiques contiennent davantage d’antioxydants. La dernière méta-analyse d’envergure portant sur le sujet avait été publiée en 2012 et arrivait d’ailleurs à des résultats contraires.

 

Plus d’antioxydant, c’est vraiment meilleur?

 

J’aimerais d’abord préciser un point. On entend souvent dire que les antioxydants sont bons pour la santé et qu’ils jouent plusieurs rôles dans le corps. Peut-être, mais très rares sont les études qui ont réussi à le prouver. Presque chaque fois où des chercheurs isolent certains antioxydants sous forme de suppléments, ils ne trouvent aucun bienfait à la prise de l’antioxydant ou même pire, y trouvent des effets secondaires. Donc, consommer des aliments de base qui contiennent naturellement beaucoup d’antioxydants, comme les fruits et les légumes, aurait des bénéfices pour la santé, mais rien ne prouve que les antioxydants sont responsables de ces bienfaits.

 

Les auteurs déclarent que les aliments cultivés de façon biologique contiennent de 28% à 69% plus de certains antioxydants et que ceci pourrait potentiellement être bénéfique pour la santé, mais que personne ne le sait vraiment car aucune étude de bonne qualité n’a trouvé de différences sur la santé des consommateurs d’aliments biologiques comparativement à ceux qui consomment plutôt des aliments cultivés et produits de façon conventionnelle. Cette étude n’y fait pas exception.

 

Moins de pesticides, c’est vraiment meilleur?

 

Oui et non. Quand on regarde l’ensemble de la littérature, on n’arrive pas à prouver que les pesticides, dans les quantités où on les retrouve dans les aliments, peuvent causer des problèmes de santé.

 

Ceci étant dit, tel que je l’écrivais récemment dans un article destiné aux membres de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec :  «  l’exposition répétée à des doses élevées de pesticides est fortement associée à différents problèmes de santé chez les agriculteurs, dont des problèmes respiratoires, des troubles de la mémoire, des dépressions, des problèmes dermatologiques, des troubles neurologiques, comme la maladie de Parkinson, des fausses couches, des malformations congénitales et le cancer. »

 

Bref, on n’a peut-être pas (encore) prouvé que les pesticides pouvaient causer un problème aux consommateurs, mais on ne peut pas en dire autant pour les agriculteurs. À ceci s’ajoute évidemment l’impact environnemental de l’utilisation de ces produits qui contaminent l’air, le sol et l’eau. Et ça, c’est prouvé!

 

Mon avis

 

Manger des aliments biologiques, c’est certainement bon pour la santé des agriculteurs, pour l’environnement et peut-être même pour le goût. Après tout, plusieurs consommateurs disent que les aliments bios goûtent meilleur!

 

Si on découvre un jour qu’ils sont meilleurs pour la santé, tant mieux, ça me donnera un argument de plus pour vous convaincre d’en manger! Cependant, pour le moment, s’il existe une seule constante en nutrition, c’est bien que les fruits et les légumes contribuent à la santé. L’important, c’est donc d’en consommer un maximum, qu’ils soient biologiques ou non!

 

 

Références

 

  • Baranski M., Srednicka-Tober D., Volakakis N. et coll. Higher antioxidant and lower cadmium concentrations and lower incidence of pesticide residues in organically grown crops: a systematic literature review and meta-analyses. British Journal Of Nutrition 2014
  • Smith-Spangler C., Brandeau M.L., Hunter G.E. et Bravata D.M. Are organic foods safer or healthier than conventional alternatives? Ann Intern Med 2012;157(5):348-366

 

Crédit photo : Andy Fell