Des légumes et des fruits pour des os solides

Ostéoporose

Les laits et substituts ne sont pas les seuls aliments à vous protéger contre l’ostéoporose : les légumes et les fruits contribuent également, à leur façon, à conserver des os solides!

Des études ont associé la consommation de fruits et légumes à une bonne santé osseuse. Toutefois, on ne peut pas encore déterminer précisément les causes de cette association.

  1. Quelques causes potentielles : Une consommation élevée de protéines produit, dans l’organisme, des résidus acides exessifs. Pour les neutraliser, le corps réagit en libérant des substances alcalines provenant de la dégradation des muscles et des os. Ainsi, combiné à un apport insuffisant en calcium, cela compromet la santé des os.
    C’est à ce moment que les légumes et les fruits entrent en scène. Ces végétaux auraient des propriétés alcalines pouvant neutraliser les résidus acides et éviter ainsi la dégradation des os.
  2. Les légumes et les fruits sont la principale source de potassium de notre alimentation. Le potassium préserverait notre masse osseuse en empêchant la perte de calcium dans l’urine.
  3. Ce n’est pas tout! Les légumes et les fruits renferment d’autres substances potentiellement bénéfiques pour les os : magnésium, vitamine C, vitamine K, certaines vitamines du complexe B, caroténoïdes, phytoestrogènes et composés actifs encore non identifiés.

Voilà plusieurs autres bonnes raisons de consommer, chaque jour, une multitude de légumes et de fruits!

Références

  • Lanham-New SA.Fruit and vegetables: the unexpected natural answer to the question of osteoporosis prevention?.Am J Clin Nutr. 2006 Jun;83(6):1254-5.
  • Ostéoporose Canada, Est-ce que le taux excessif d’acidité corporelle contribue à la perte osseuse?. (en ligne), http://www.osteoporosecanada.ca/index.php/ci_id/9679/la_id/2.htm(consulté le 4 juillet 2012)
  • Rafferty K, Davies KM, Heaney RP. Potassium intake and the calcium economy. J Am Coll Nutr 2005;24:99–106.
  • Tucker KL.Osteoporosis prevention and nutrition.Curr Osteoporos Rep. 2009 Dec;7(4):111-7.

Laisser un commentaire