L’huile d’origan permet de guérir le rhume et la grippe

Suppléments

FAUX L’huile d’origan est parfois vantée pour ses propriétés antimicrobiennes et antivirales. Selon certains, elle pourrait même aider à guérir le rhume et la grippe. Toutefois, aucune étude effectuée chez des humains n’a réussi à le prouver.

L’origan contient des dizaines de molécules qui auraient des effets antioxydants, antibactériens ou antiviraux. Toutefois, ces effets n’ont été observés qu’en laboratoire sur des cellules qui poussent dans des pétris. Ainsi, quand les microbes ou virus sont en contact direct avec une certaine concentration d’huile d’origan, ils perdent de leur vigueur et sont détruits.

Le carvacrol, une des molécules les plus étudiées de l’origan, est d’ailleurs tellement puissante qu’il faut diluer l’huile pour éviter des problèmes. En effet, le carvacrol est toxique pour les cellules lorsqu’il est trop concentré. Santé Canada oblige les fabricants d’huile d’origan à déclarer la concentration de carvacrol contenu dans leurs produits, justement à cause de craintes liées à sa toxicité. Ces derniers ne doivent pas dépasser un seuil considéré comme sécuritaire.

En bref, même si l’huile d’origan a un effet sur les virus ou les bactéries lorsqu’elle est directement en contact avec eux, rien ne prouve que ce soit la même chose pour ceux qui consomment cette huile sous forme de supplément.

Références

  • Santé Canada. Substance dérivée d’un organisme défini – Huile essentielle de feuilles d’Origanum Vulgare. https://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/ingredReq.do?id=4359&lang=fra (Page consultée le 16 décembre 2014)
  • Teixeira B., Marques A., Ramos C., Serrano C., Matos O. et coll. Chemical composition and bioactivity of different oregano (Origanum vulgare) extracts and essential oil. J Sci Food Agric 2013;93:2707-2714
  • Vimalanathan S. et Hudson J. Anti-influenza virus activities of commercial oregano oils and their carriers. Journal of applied pharmaceutical science 2012;2(7):214-218

Laisser un commentaire