Mettre la table pour Montréal en Lumière

Blogue

Dans cette section du blogue, je partage des inspirations, des réflexions et des découvertes gourmandes d’Ici et d’ailleurs. À l’aube de Montréal en Lumière (21 février au 3 mars), il est particulièrement approprié d’aborder le volet gourmand de ce grand festival, qui fait chaque année découvrir des cultures culinaires de chez-nous et d’ailleurs!
Cette année, le festival est l’occasion de se plonger dans la culture culinaire de l’Argentine, de découvrir la cuisine de Philadelphie, et de mieux connaître les délices de la région gourmande du Saguenay – Lac-Saint-Jean.

Petit guide de Montréal en Lumière pour festivaliers gourmands

Passer à travers la programmation gastronomique de Montréal en Lumière met l’eau à la bouche. Sortez vos agendas! Pour vous ouvrir l’appétit, voici une sélection d’activités gourmandes permettant de participer à ce grand festival d’hiver (un des plus grands du monde!), à budget modeste (30$ ou moins).

Midis à petit prix
Cette 14e édition de Montréal en Lumière est l’occasion de goûter de la cuisine d’inspiration argentine pour 30$ et moins… le midi! Vous pouvez réserver votre lunch argentin de trois services au restaurant L’Autre Version (25$), au Quartier Général (25$), au restaurant Le Balmoral (27$) et chez Alexandre et fils (28,50$). L’Europea propose pour sa part un midi gourmand de 4 services aux saveurs de l’Argentine (30$). Outre la cuisine argentine, rendez vous sur le site du festival pour connaître les restaurants participants aux Midis du monde (14,95$).

L’heure du 5@7

Différentes formules apéritives permettent de profiter du festival dès la sortie du boulot! Parmi celles-là, notons les Ateliers 5@8 bières et fromages aux saveurs du Saguenay – Lac-Saint-Jean, chez BU. BU propose également des 5@7 mettant l’Argentine dans vos verres avec un trio de vins et quelques bouchées (25$). Même formule de 5@7 argentin chez Les Cavistes St-Denis (19$). Fan de street food? Pour 30$ au Bistro Apollo Concept, vous pouvez aussi participer à un 5@7 Bouffe de rue argentine.

Dégustations

La mezzanine du marché Jean-Talon accueille, les 23 et 24 février, différents producteurs de la région du Saguenay – Lac-Saint-Jean, dont vous pouvez déguster les produits tout en rencontrant les gens passionnés qui les fabriquent. Des chefs de la région vedette seront aussi sur place pour plusieurs ateliers culinaires. En plus de ces activités gratuites et hautes en saveurs, vous pouvez faire d’une pierre deux coups et en profiter pour faire vos courses au marché!

Autre dégustation à laquelle on peut participer gratuitement pendant Montréal en Lumière : la 7e édition de la Fête des fromages d’ici, du 20 au 23 février, au complexe Desjardins. De nombreux fromagers du Québec seront au rendez-vous, ne manquez pas l’occasion de les rencontrer!

Cinéma et conférence

Deux jours avant le début officiel du festival, la première du film Les saveurs du Palais sera présentée à l’Impérial le mardi 19 février (21$, incluant une boîte à lunch). La semaine suivante (28 février), il est possible d’assister à Épices, de la chimie au plaisir, une conférence sensorielle co-animée par le chef Daniel Trottier, le chasseur d’épices Philippe de Vienne et le chimiste des aliments Pierre Giampaoli. L’invitation est lancée à se plonger dans le monde des épices, de leur histoire à leurs vertus en passant par leurs qualités sensorielles et l’art d’harmoniser les saveurs. Le tout pour 25$ (adultes) et 15$ (étudiants et aînés).

2 mars : une Nuit blanche et gourmande

De 16h à 2h du matin, La Cuvée d’hiver met les microbrasseries d’ici en vedette. Pour 12$, vous obtenez l’entrée et un verre officiel. Pour 10$, vous aurez ensuite 10 coupons à transformer en dégustations (aussi ouvert le 1er mars). Si cela vous ouvre l’appétit, le Continental Bistro propose sur sa terrasse Asado sur Saint-Denis (asado signifiant grosso modo «grillades-party» pour les Argentins). Seulement 10$ pour une grillade en dégustation et un maté. Super idée! Êtes-vous truckavore? Les camions de street food montréalais seront réunis sur l’esplanade du Parc olympique de 17h30 à 2h. Pour une note sucrée, passez à Carré Confiserie pour participer à une œuvre collective : un gâteau de 10 pieds à décorer avec les sucreries colorées de la boutique.Pour sa part, le Musée d’art contemporain de Montréal propose (gratuitement) un cocktail et quelques sucreries jusqu’à 3h du matin. Pour garder la forme, peut-être voudrez-vous passer au Pikolo Café, qui propose une dégustation de 10 cafés provenant d’autant de maisons de torréfaction à travers l’Amérique du Nord. Vous préférez un thé? Camellia Sinensis offre du Chai latte bien chaud de 10h à 2h.
Je m’arrête ici, informez-vous sur le reste de la programmation! La nuit du 2 mars s’annonce blanche… et fort gourmande!

Pssst !  Une exception à mon critère de «30$ et moins» : Extenso ayant à cœur l’acquisition d’habiletés culinaires et la cuisine en famille, mentionnons les activités offertes par l’Académie culinaire. La première, un Rally Gourmand Argentine, permet d’apprendre à réaliser plusieurs amuse-gueules typiquement argentins (55$/3h). La seconde est un cours de cuisine argentine parent-enfant! (120$ pour un adulte et un enfant de 8-12 ans).

Vous voilà soudainement bien occupés jusqu’au 3 mars!
(Et je n’ai listé ici que des activités gourmandes : ne manquez pas de vous informer sur tous les autres volets du festival!).

Pour ma part, j’ai (pour le moment!) deux réservations au restaurant (une le midi et une le soir), j’irai voir Les saveurs du Palais, je ne manquerai pas de passer à la mezzanine du Marché Jean-Talon et je participerai sans faute à quelques activités de la Nuit blanche.

Et vous, ferez-vous partie des quelque 900 000 festivaliers qui participent annuellement à Montréal en Lumière?
Quelles sont les activités gourmandes que vous mettrez au programme?

Bon festival!

Laisser un commentaire