Le manuel d’entretien nutritionnel à l’intention des hommes

Des 10 causes de mortalité les plus importantes chez les hommes, 4 sont liées à l’alimentation : les maladies du cœur, le cancer, les crises cardiaques et le diabète. Pourtant, seulement 47 % des Canadiens considèrent qu’il est important ou extrêmement important de bien manger. Messieurs, augmentez la durée de vie de votre « mécanique » avec Extenso!

Pour un cœur puissant

Au Canada, les hommes souffrent deux fois plus de maladies du cœur que les femmes préménopausées. Pourquoi ? Entre autres parce que la testostérone, les hormones sexuelles mâles, favorise l’augmentation du mauvais cholestérol dans le sang et la réduction du bon cholestérol. Associée à la sédentarité, au stress et à une mauvaise alimentation, cette condition typiquement masculine accroît les risques de maladies du cœur. Le cholestérol se dépose donc dans les artères pour créer un bouchon qui, tranquillement, bloque la circulation du sang. Résultat : la crise cardiaque ou l’accident vasculaire cérébral!

Les aliments à privilégier :

1. Les huiles végétales

Dans l’organisme, il existe deux grands types de gras. Les premiers sont les « mauvais » gras (acides gras saturés et trans) qui augmentent la quantité de « mauvais » cholestérol dans le sang et favorisent le dépôt de cholestérol sur les parois des artères. Les deuxièmes sont les « bons » gras (acides gras mono- et polyinsaturés) qui favorisent la production du « bon » cholestérol et contribue ainsi au nettoyage des parois des artères. En privilégiant les « bons » gras, vous vous dotez d’un système de nettoyage des artères qui vous protège contre les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux.

Cuisinez avec de l’huile végétale (olive, canola, lin ou arachide) plutôt qu’avec du beurre, des margarines hydrogénées, du shortening, du suif ou du saindoux.

2. Les poissons gras

Les poissons gras comme le saumon, la truite, le thon, les sardines et les crevettes constituent des aliments riches en acides gras de type oméga-3. Ces acides gras atténuent plusieurs facteurs de risque prédisposant aux maladies cardiovasculaires : ils contribuent à diminuer le taux de triglycérides et de cholestérol dans le sang, la formation de caillots et les risques de mort subite par un arrêt cardiaque. Les oméga-3 ont également un effet protecteur sur la paroi des artères.

Consommez des poissons gras au moins 2 fois par semaine.

3. Les légumes et les fruits

Une alimentation riche en légumes et en fruits procure à l’organisme de précieux antioxydants. Les antioxydants sont des substances qui empêchent les molécules d’oxygène qui circulent dans le sang de se combiner au « mauvais » cholestérol. Cette combinaison explosive peut provoquer le durcissement des artères (athérosclérose), des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

Faites le plein de munitions contre l’oxydation et consommez chaque jour 9 portions de légumes et de fruits! Constatez vous-même comment il peut être facile d’y arriver:
« Croquez dans la vie ».

4. Les produits de l’avoine

Le gruau, le son d’avoine et le psyllium sont des sources importantes de fibres alimentaires solubles. Ce type de fibres contribue à abaisser le taux de cholestérol dans le sang, spécialement lorsque celui-ci est élevé.

Commencez la journée du bon pied en dégustant un bol de gruau. Ajoutez du son d’avoine ou du psyllium à vos céréales à déjeuner, à votre yogourt ou à votre recette de pain de viande préférée!

5. Les légumineuses

Tout comme les produits de l’avoine, les légumineuses constituent une excellente source de fibres solubles. De plus, en remplaçant un repas de viande par un repas de légumineuses, vous réduisez votre consommation de
« mauvais » gras et vous « rendez service » à votre cœur.

Intégrez plus souvent les légumineuses (haricots rouges, pois chiches, lentilles, pois cassés, etc.) à votre menu.

Laisser un commentaire