La marmaille s’amuse (et apprend!) à la ferme cet été

Blogue

Dans mon dernier billet, j’ai tracé un top 10 des raisons de faire de l’agrotourisme. L’une d’elle concernait les nombreux bénéfices pour les enfants, entre autres en termes de familiarisation avec les aliments et de développement du goût, dans un contexte amusant. Cette semaine, je continue sur ma lancée agricole en proposant des camps d’été qui permettent aux jeunes de vivre des expériences concrètes à la ferme, l’espace d’une journée ou d’une semaine!

Ferme Pédagogique Marichel  (Chaudière-Appalaches) – 5 à 17 ans

Bien que la Ferme pédagogique Marichel existe depuis 20 ans, je l’ai découverte l’an passé lorsque j’ai fait une entrevue avec la propriétaire Marielle Martineau. Résultat : la grande fille de 7 ans de mon copain est inscrite cette année pour un séjour de cinq nuits au mois d’août. Elle n’en peut plus d’attendre de prendre soin des animaux, de tisser la laine des moutons, de donner le biberon aux agneaux, d’aider au potager, de se faire de nouveaux amis et de passer des soirées autour du feu! Elle aura un plaisir fou tout en devenant encore plus consciente du lien fort qui unit la terre et les aliments.

Outre les camps pour enfants, la Ferme Pédagogique Marichel accueille aussi les familles pour des journées à la ferme certains samedis durant l’été. Une belle idée lorsqu’au fil de vos balades agrotouristiques, vous avez envie de passer une journée spéciale en famille dans un vrai milieu agricole!

Coordonnées:
809, rang Bois Franc, Sainte-Agathe-de-Lotbinière, Québec, G0S 2A0
418-599-2949
https://fermemarichel.com/camp-de-vacances/

Bergerie des Neiges (Lanaudière) – 7 à 12 ans

Au cœur de Lanaudière, la Bergerie des Neiges élève des agneaux de boucherie depuis 1985 dans le souci du bien-être animal et de l’environnement. Depuis deux ans, ils offrent aux enfants l’occasion à ne pas manquer de devenir berger le temps d’une journée! Les enfants ne dorment pas sur place, mais ils peuvent s’amuser et découvrir la vie à la bergerie en deux formules : Fermiers d’un jour (une seule journée au choix) ou Apprentis-bergers (cinq jours consécutifs, du lundi au vendredi).

Desneiges Pépin, qui a fondé la ferme avec son mari Pierre Juillet, explique que le camp est parfait lorsqu’au cours des vacances en famille, les parents souhaitent faire une journée d’agrotourisme en amoureux. Ils laissent les enfants à la bergerie le matin, où ils vont s’éclater au fil des activités uniques telles que nourrir les agneaux, monter dans le grenier à foin, participer aux travaux de la ferme et à des activités éducatives. À la fin de la journée, l’enfant pourra lui-même faire découvrir la ferme à ses parents, quand ceux-ci reviennent chercher leur petit berger pour poursuivre les vacances familiales. Une formule flexible et fort intéressante pour petits et grands!

Coordonnées:

1401 5e rang Ouest (Principale), St-Ambroise-de-Kildare, Québec, Canada, J0K 1C0
450-756-8395
www.bergeriedesneiges.com/activites/camps-de-jour/

Autres camps à la ferme

  • Ferme Héritage Miner (Cantons-de-l’Est) – 6-12 ans

Camps de jour à la semaine (sans dodo)

Activités : ramasser les œufs, participer au potager, prendre soin des animaux de la ferme, etc.

  • Ferme Gijamika (Bas-Saint-Laurent) – 5 à 13 ans

Camps de jour à la semaine (sans dodo), ou encore séjours de 3 ou 5 jours (avec dodo)

Activités : Un des thèmes est «De la ferme à la table», où les enfants cueillent des fruits et légumes, fabriquent du beurre et un bonbon à l’érable, etc.

  • Vacances à la ferme (Chaudière-Appalaches) – 6 à 15 ans

Camps à la semaine (avec ou sans dodo)

Activités : initiation à l’équitation, ramasser les œufs, soin des animaux, cueillette de légumes, etc.

  • La Ferme à André (Montérégie) – 5-15 ans

Camps à la semaine (avec dodo)

Activités : Activités : initiation à l’équitation, ramasser les œufs, soin des animaux, cueillette de légumes, etc. Ils sont complets pour 2015… mais bon à savoir pour l’été prochain!

  • Farm to school (Montréal) – 6 à 12 ans

Camps de jour  à la semaine (sans dodo). En août.

Activités : collecte des œufs, la préparation de sol et de compost, préparation des semis en serre, la récolte des légumes, préparation des lunchs

… Il y en a sans doute d’autres que je ne connais pas! Si vous connaissez des camps d’été en milieu agricole, n’hésitez pas à les écrire dans les commentaires pour que tout le monde puisse bénéficier des suggestions!

Si l’éveil agroalimentaire des enfants vous intéresse, vous aimerez aussi lire :

  • 5 raisons de mettre l’autocueillette en vedette avec les enfants
  • La viande vient des animaux

Laisser un commentaire