Aliments solides : quand commencer ?

Avant l’âge de 6 mois, le lait maternel (l’aliment de choix pour les nourrissons) ou les préparations de remplacement fournissent tous les éléments nutritifs à un bébé né à terme et en santé. Mais bébé grandit et son alimentation évolue…

L’âge recommandé pour introduire les aliments solides est de 6 mois. Toutefois, comme chaque enfant à son propre rythme de croissance, il peut arriver que les aliments solides soient nécessaires plus tôt mais pas avant l’âge de 4 mois.

Vers l’âge de 6 mois, ses besoins énergétiques et nutritionnels augmentent et la plupart des bébés sont physiologiquement et physiquement prêts à manger des aliments plus consistants. Voici donc le début d’un long apprentissage qui mène à la découverte de textures et de saveurs nouvelles et stimulantes !

Pourquoi ne pas introduire les aliments solides avant l’âge de 6 mois ?

  • Parce que l’enfant n’est pas prêt à avaler : sa production de salive est insuffisante et le développement de la coordination neuromusculaire nécessaire pour avaler des aliments solides n’est pas achevé avant 16 à 18 semaines.
  • Parce que sa capacité de digestion est limitée pour recevoir des aliments autres que le lait maternel ou les laits de remplacement.
  • Parce que le système immunitaire des jeunes bébés est très fragile et que l’introduction trop précoce d’aliments solides augmente les risques d’allergies et d’intolérance.

Pourquoi il est important d’introduire les aliments solides avant l’âge de 7-9 mois

  • Parce que les laits maternels ou maternisés ne suffisent plus aux besoins de l’enfant : il y a donc risques de retard de croissance et de carence en certains nutriments (fer, zinc, vitamines A et D).
  • Parce que certains problèmes d’alimentation, comme le penchant pour les liquides et le rejet des aliments consistants, peuvent survenir.

L’âge critique de l’établissement des préférences concernant les saveurs et les textures semble être vers 6 à 9 mois.

Comment savoir si votre bébé est prêt ?

L’introduction des solides coïncide généralement avec l’un ou l’autre de ces signes chez les bébés nés à terme :

  • L’enfant demande à boire plus souvent, de 8 à 10 fois par jour, ou se réveille de nouveau la nuit.
  • Il est insatiable au sein (de 8 à 10 boires en 24 heures) ou au biberon (au moins 40 oz par jour). Il vide les deux seins ou ses biberons, mais il a encore faim. C’est le temps des céréales (lien intro solides).
  • Il pèse deux fois plus qu’à la naissance et il semble toujours affamé.

Quantité de lait selon l’âge

Âge Quantité de lait Avant ou après
les aliments solides ?
Jusqu’à 6 mois Environ 1 050 ml
(35 oz)
Avant
Après 6 mois Environ 900 ml
(30 oz)
Après
Après 9 mois Environ 750 ml
(25 oz)
Après

N’oubliez pas : les aliments solides complètent le lait, ils ne le remplacent pas !

Le lait maternel ou les préparations lactées demeurent la base de l’alimentation de bébé pendant toute la durée de sa première année. Jusqu’à l’âge de 6 mois, servez-le en début de repas, avant les aliments solides.

Laisser un commentaire