Le syndrome métabolique

Vous souffrez d’un surplus de poids, d’hypertension et de cholestérol élevé ? Vous faites peut-être partie des 47 millions de Nord-Américains atteints du syndrome métabolique, plus communément appelé « syndrome X ».

Le syndrome métabolique se définit comme une combinaison de facteurs augmentant sérieusement les risques de diabète, de maladies du cœur, ainsi que des maladies en découlant : insuffisance rénale, affection de la rétine de l’œil, etc.


Les personnes présentant un syndrome métabolique courent un risque d’infarctus de trois à cinq fois plus élevé que la population normale.


Les cas d’obésité de plus en plus nombreux et le mode de vie sédentaire expliquent la montée du syndrome métabolique dans les pays industrialisés.

Souffrez-vous du syndrome métabolique?

Deux méthodes peuvent être utilisées afin de déterminer si vous souffrez du syndrome métabolique.

1. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le syndrome métabolique se manifeste quand au moins un des facteurs suivants se retrouve chez la même personne :

• Intolérance au glucose
• Diabète de type 2
• Résistance à l’insuline

Plus au moins 2 des facteurs suivants :

• Hypertension (plus de 140 sur 90)
• Obésité (indice de masse corporelle ou IMC plus élevé que 30)
• Lipides sanguins élevés (dyslipidémie)
• Microalbuminurie (protéines dans les urines)

2. Dans le contexte du National Cholesterol Education Programm (NCEP), le syndrome métabolique est considéré lorsque 3 des facteurs suivants sont présents :

  • Obésité abdominale (tour de taille de plus de 108 cm (40 po) chez l’homme et de plus de 88 cm (35 po) chez la femme)
  • Lipides sanguins élevés (triglycérides plus élevés ou égaux à 1,7 mmol/l )
  • Bon cholestérol bas (HDL-Cholestérol moins de 1,0 mmol/l chez l’homme et moins de 1,3 mmol/l chez la femme)
  • Tension artérielle élevée (plus élevée ou égale à 130 sur 80 )
  • Sucre sanguin à jeun élevé (plus élevé ou égal à 6,1 mmol/l)

Laisser un commentaire